Le TEG de votre crédit doit être exact, et il est probablement faux !

Défendez vous face aux pratiques de banque - vérifiez votre TEG - réduisez les intérêts de votre endettement.

Travailler ensemble mode d'emploi
EDITO de l'avocat

J'ai concu ce site d'information à destination des emprunteurs et des utilisateur des services de banque, afin de partager les réponses aux mulitples questions qui me sont adressées tous les jours sur le TEG des crédits. (Pour d'autres informations en droit bancaire et des sûretés - incidents du crédit, cautions, poursuites etc ..., consultez www.brosseau-avocat.com).

Ces pages ne traitent que de la question du TEG ou TAEG de votre crédit.

 

La démonstration technique, juridique et financière, de la fausseté du TEG ou TAEG de votre contrat fait perdre à votre créancier tout droit aux intérêts contractuels.

Les conséquences sont lourdes pour votre banque, puisque les intérêts - vous ne vous en étiez apperçu en signant - sont calculés par an, c'est à dire que vous devez annuellement à votre banque le taux stipulé sur le capital restant du ... chaque année !

la plupart du temps, un crédit accordé pour 100.000 € vous coûtera donc ... environ 40.000 € d'intérêts !

Vérifier votre TEG n'est donc pas surperflu.

En ce qui concerne votre endettement, c'est la partie cachée de l'iceberg.

Bonne navigation
​Me Hervé Brosseau - Avocat à la Cour d'Appel de Nancy

 

© 2014 by Me Hervé Brosseau - Avocat. Proudly created with Wix.com